Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/20/d322158653/htdocs/sativa-wp/wp-content/plugins/qtranslate-x/qtranslate_frontend.php on line 497

Warning: Parameter 2 to qtranxf_postsFilter() expected to be a reference, value given in /homepages/20/d322158653/htdocs/sativa-wp/wp-includes/class-wp-hook.php on line 286
Sativa Paysage » Un jardin à partager

Warning: Parameter 2 to qtranxf_postsFilter() expected to be a reference, value given in /homepages/20/d322158653/htdocs/sativa-wp/wp-includes/class-wp-hook.php on line 286

PROJET INTERGÉNÉRATIONNEL POUR L’EHPAD ARTHUR GROUSSIER

MISSION :

Programmation et conception

Démarche de recherche

MAITRE D’OUVRAGE :

CCAS de la Ville de Paris

LOCALISATION :

Bondy, 93

SURFACE :

2,5 ha

TRAVAIL DE FIN D’ETUDE DE RAPHAËLLE CHERE

ANNEE :

2006-2007

Cet EHPAD (établissement pour personnes âgées dépendantes), situé au coeur de 2,5 ha de parc, accueille 200 résidents et 170 membres du personnel. La résidence forme une enclave dans ce quartier très animé par la présence d’écoles. Ce jardin est l’occasion de développer des activités valorisantes pour les résidents, de retrouver des notions de temps et d’espace ; de créer un support de transmission et de lien social ; de créer un support thérapeutique : repères, mémoire, exercices et d’ouvrir cet établissement à son quartier en créant un lieu de transition, un lieu partagé entre public et privé.

Le projet s’est orienté sur un travail d’ambiances bien définies et de recherches de formes de jardinage adapté. À l’entrée, un potager est cultivé en partage avec les enfants des écoles voisines. Les planches surélevées permettent à tous de jardiner à une hauteur adaptée. Un verger vient ensuite déborder sur la rue. Sur la façade Est, le square accueille les jeux et forme un comptoir sur la rue. L’arrière de la résidence est marqué par une grande clairière, respiration dans la densité du parc. Une boucle permet une promenade courte menant vers l’enclos des chèvres et au bassin. Un bois au fond du parc naît du renforcement de la densité d’arbres existants. Le long des ailes, deux terrasses surélevées accueillent des jardins de fleurs en balcon, adaptés aux unités de vie protégée pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Une suite de petits jardins vient s’appuyer sur le mur d’enceinte, apportant chacun une ambiance singulière et indiquant des usages différents dans une proximité du végétal toujours recherchée. Le jardin à frôler, marqué par des plantes duveteuses et souples ; le jardin palette, en nuances de verts, le jardin des contrastées, s’établissant sur deux valeurs de pourpre et de bleu gris à l’émotion surnaturelle ; le jardin à froisser, jardin d’aromatiques en nuance de rose et gris ; le jardin des petits fruits, où tout se cueille et enfin le jardin des géantes qui propose un changement d’échelle par une profusion de plantes à grosses feuilles. Au fond du parc, on trouve la maison des jardiniers, avec les ateliers des jardiniers ainsi que la serre, à l’abri d’un verger de fruits anciens. A l’ouest, un parking est réorganisé permettant d’accueillir plus de places pour le personnel et de libérer le devant de la maison de retraite.

Sans titre-1

Plan masse du projet

montage.indd

Coupe du potager

montage.indd

Le potager, cultiver des relations

Sans titre-1

Le jardin à frôler

bondy1©sativa

Le jardin des géantes

bondy©sativa

Le jardin des petits fruits